top of page

Les 6 clés du confort thermique pour lutter contre le froid




Confort thermique : voilà un terme qui a le vent en poupe ces dernières années, notamment grâce aux aides financières mises en place par les Gouvernements successifs pour inciter à mener des travaux d'isolation chez vous. Les paramètres à prendre en compte pour un bon confort thermique dans votre maison sont nombreux, mais nous allons aujourd'hui en retenir 6, qui nous semblent les plus importants et essentiels. Mais avant de vous détailler tout ça, définissons ensemble ce qu'est "réellement" le principe de confort thermique !


Comment définir le confort thermique ?

Cela peut sembler évident, mais soyons sur la même longueur d'onde avant d'entamer la lecture de cet article. Le confort thermique est une notion, appliquée le plus souvent à l'être humain, qui désigne la sensation de bien-être et de chaleur, propre à chaque individu, lorsque celui-ci est exposé à une ambiance intérieure. Ce dernier point est particulièrement important, puisqu'on ne parlera pas de confort thermique si l'individu concerné est en extérieur.


Nous pourrions penser que le confort thermique dépend uniquement de la température : ce n'est pas le cas, bien que la température joue un rôle important dans cette sensation de bien-être qui est recherchée.


La température ambiante

La température ambiante est un point essentiel pour se sentir bien dans un intérieur, qu'il s'agisse d'une maison, d'un appartement ou de bureaux professionnels. Mais savez-vous que le corps a une perception différente de la température ambiante ? Les critères de perception sont les suivants :

  • la température de l'air

  • la température rayonnante, c'est-à-dire la moyenne des températures des surfaces qui nous entourent

  • la température de contact direct avec les objets que nous touchons

Ainsi, si vous vous asseyez sur un canapé froid ou sur un canapé chaud, votre perception de la température ambiante sera totalement différente.


La température des parois

Nous parlons une nouvelle fois de température, mais celle des parois a un véritable impact sur votre ressenti et sur le confort thermique dans votre habitation. Si vos murs, sols, plafonds et tout autre objet présent dans la pièce sont froids, bien que vous ne soyez pas en contact direct avec eux, cela va indirectement rafraîchir la pièce dans laquelle vous êtes et réduire drastiquement votre sensation de bien-être intérieur. N'oublions pas que la sensibilité à la température est un ressenti, qui est totalement personnel : des individus seront plus sensibles au froid (les fameuses personnes frileuses) tandis que d'autres le supporteront convenablement, et n'aimeront pas quand il fait trop chaud.


Le climat aura aussi une influence sur votre ressenti : une température froide dans un environnement sec est plus supportable que dans un environnement humide car l'humidité est conductrice de la chaleur et du froid. À l'inverse, en été, une chaleur humide diminue l'évaporation de transpiration : la chaleur sera alors ressentie comme davantage étouffante pour le corps.


Les vêtements

On oublie souvent de les citer lorsque l'on évoque le confort thermique, mais les vêtements que vous portez constituent évidemment une barrière thermique entre votre corps et votre environnement. C'est logique : nous avons souvent plus froid "tout nu" qu'habillé !


Il est ainsi nécessaire de porter des vêtements adaptés à la saison pour mettre toutes les chances de son côté pour la sensation de bien-être recherchée.


Le taux d'humidité

L'hygrométrie (mesure du degré d'humidité présent dans l'air ambiant) va également avoir un impact dans vos sensations. On estime que le confort est atteint lorsqu'elle se situe entre 40% et 60%.



Ce diagramme montre la zone de confort qui varie selon la température ambiante et le taux d'humidité :

  • zone 4 : zone de confort

  • zones 2 et 3 : développement de champignons, risques de maladies des voies respiratoires

  • zone 1 : différents inconvénients dus à la sécheresse de l'air


Les courants d'air

Si votre habitation est mal isolée et que l'air extérieur peut pénétrer facilement chez vous, vous risquez d'avoir une sensation de froid, notamment en hiver. L'air favorise en effet l'évaporation de la transpiration, élément si important de notre corps pour nos sensations. Plus les courants seront importants et forts, et plus la température ressentie par le corps sera modifiée.


Attention, les courants d'air ne sont pas toujours à proscrire : certes, en hiver, ils font baisser la température ressentie, mais en été, ils sont recherchés car peuvent être agréables, en faisant rentrer de l'air chaud dans la maison tout en provoquant une sensation de fraîcheur. C'est pour cela qu'on a plus tendance à ouvrir nos fenêtres extérieures l'été que l'hiver !


Le métabolisme humain

Dernier point qu'il nous semblait important de vous dévoiler : votre métabolisme.

Nous vivons dans un monde fait de physique et de chimie, rempli d'échanges d'énergie. Ainsi, le corps humain est réglé pour se maintenir à une température de 36,7°C, et ce quelle que soit la température extérieure. Ainsi, des échanges thermiques permanents sont effectués entre notre corps et l'environnement pour maintenir cette température, à l'inverse d'un objet qui va se réchauffer ou se refroidir en fonction de la température ambiante.


Si vous êtes dans une pièce froide, votre corps va transmettre de sa chaleur à la pièce : logiquement, vous allez avoir une sensation de froid qui va apparaître. C'est l'inverse dans une pièce chaude : le corps transmet moins de chaleur, mais puisqu'il en produit naturellement, votre peau va commencer à chauffer. Vous allez ainsi avoir trop chaud.



En tant que spécialiste du traitement des remontées capillaires, il nous semblait essentiel de vous évoquer ces 6 points clés du confort thermique. En effet, puisque les remontées capillaires humidifient les murs et les rendent conducteur du froid, vous aurez tendance à vous écarter des murs pour augmenter votre confort. Si vous êtes victime de remontées capillaires, vous aurez ainsi une moins bonne sensation de bien-être dans votre propre maison, et serez aussi davantage vulnérables aux éventuels problèmes de santé que cela peut engendrer.


Pour éviter cela et pour vous assurer que vous continuerez à vous sentir bien chez vous, faites appel à CasaSec. Notre kit s'installe rapidement et facilement, et permet de traiter de manière autonome et ultra-efficace les remontées capillaires dans vos murs. Appelez-nous au 06 17 90 03 11 pour qu'on en discute ensemble, ou remplissez notre formulaire de contact en quelques clics seulement.


Source : https://www.systemed.fr/

2 vues0 commentaire
bottom of page